Forum RPG du manga survival-horror High School Of The Dead
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I swear you honor, I'm Innocent. [MISE A JOUR X]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: I swear you honor, I'm Innocent. [MISE A JOUR X]   Mar 6 Mar - 15:58

Votre personnage

Nom : Bakerville
Prénom : Innocent Raphaël
Age : 19 ans.
Statut : (Lycéen / Adulte / militaire ...) Etudiant
Origine : Américain / Français
Statut personnalisé: Terreur

Physique : Innocent est grand et mince, le physique type de l'homme qui vous regarde de haut, des cheveux long et très soyeux, des yeux capable de vous foudroyez de la colère divine, un sourire à vous glacer le sang et un air supérieur continuellement collé sur sa face. Même blessé cet homme vous filera des sueurs froides. Pas très épais, il n'en reste pas moins musclé par des sports de combats, des entrainements de l’armée qui ont simplement rendu ses muscles très fins. Ses accessoires sont toujours précisément et méticuleusement nettoyé et choisit. Il ne met rien au hasard et cherche à faire l’extrême opposé de son père avec son look assez provoquant. rien de bien étonnant, toujours dans le déni parental, il cherche à s'affirmer en n'étant que le pale reflet opposé de sa famille.
Ses mimiques trahissent son comportement, nerveux lorsque tout n'est pas en ordre, le moindre objet à sa place dans sa tête. Le stylo qu'il a posé sur son cahier doit être sur son cahier et pas glissé sur la table, il doit tout ranger, il est l'esclave de ses pulsions. Malgré tout c'est un élève exemplaire qui n'a jamais en dessous de la moyenne, il est brillant et sait fasciner ses camarades comme ses professeurs mais malheureusement ce savoir fait souvent peur.

Mentale : innocent est un jeune homme froid et antipathique à plusieurs points de vues. Sûr de lui et imperturbable il n'as absolument pas conscience d'où commence ses limites. très sportifs, il aime la compétition et les défis et n'est pas en reste lorsque quelqu'un excelle là ou il pensait être le meilleur. très orgueilleux, il n'hésitera pas à tuer celui qui affiche partout qu'il l'a battu dans un duel réglo.
Il déteste envers et contre tout son paternel, tireur d'élite dans l'armée. Cet homme droit et dur lui a appris à tirer, se battre, se défendre, frapper là ou ça fait mal et avec n'importe quoi. Au service de ses pulsions, il ne vie que pour satisfaire ses envies. Les profileurs du FBI l'ont cataloguer dans la catégorie de tueur la moins saturée d'illusions. Il voit ce qu'il voit, il ne comprends simplement pas pourquoi ce serait mal d'agir ainsi. Un magnifique sociopathe en somme.
Mais Innocent n'est pas que cela, un grand parleur, sans honte ni vergogne qui parle fort, peut se mettre à chanter en pleine rue sans ressentir de gène particulière. Nudité, violence, insulte... Tant de choses qu'il a fait dans sa vie et qu'il aime faire. Tenez par exemple, Innocent adore la chasse, c'est un fervent adorateur de la bonne grosse winchester pour chasser le daim.
Faut avouer qu'il tire plus tellement sûr les daims maintenant...

Histoire :

Commençons mon incroyable périple et ma vie de pacha par le début voulez-vous? Alors pour commencer je vous présente George W. Bakerville, tireur d'élite dans l'armée américaine. Cet homme c'est mon paternel et c'est un parfait enfoiré, mais là n'est pas la question. Cette jolie fille à sa gauche avec les cheveux très noirs et long jusqu'aux fesses qui souris jusqu'aux oreilles à son bras c'est Olivia, ma chère mère. Alors non même si je ne vous parlerais pas longtemps de ma mère, elle n'est pas morte. Elle s'est juste barré parce que mon père voulait un gamin et pas elle. Mais sachant que ce mariage n'était pas un mariage d'amour, ils n'en souffrirent pas et je put voir ma mère souvent, presque toutes les semaines dès que je lui téléphonais. Donc non ce n'est pas ce truc qui fait de moi ce que je suis. Je ne me suis pas construit à travers la séparation de mes parents, je n'ai pas vécut de grands choc traumatisant avant mes 9 ans ou je surpris mon père sous la douche... avec un ami à lui... A quatre pattes. Rien que de m'en souvenir... YERK!

Enfin bref vous savez bien ce que les deux glandus ont fait. Maintenant voilà la suite rapide de mon enfance: Rien à déclarer. Mon père quitte l'armée pour s'occuper de moi, avec son niveau scolaire il devient professeur de Français. Des bastons quand j'étais petit, des cours de self défense dès le CP et des exactions diverses digne de gamins de nos âges (vol de bonbons et tout le tralala). C'est un peu plus tard que les choses deviennent plus intéressantes, vers le début du collège. Un soir alors que je rentre de chez des amis avec qui je faisait un exposé sur les nuages, oui sujet de folie, j'observais mon père et Mario son petit ami qui souriait et trépignaient en me voyant arrivé. Je me demandais bien ce qu'ils avaient put trouver comme connerie, blasé que j'étais dans ma pauvre sixième. L'annonce m'arriva dans les oreilles comme un grand claquement d'un fouet très long et très fin. Le paternel avait trouver un job de prof de Français au japon. Oui mon père en était un grand fan. Une semaine plus tard j'embarquais donc pour l'avion direction Tokyo.

Quelques mois après le début de mes nouveaux cours, sans trop de soucis puisque mon père avait eut le temps de m'apprendre deux langues en plus du français: L'anglais et le japonais, des garçons vinrent me voir pour se battre Je n'étais que le petit nouveau encore et je n'avais pas vraiment beaucoup d'amis. Je m'insérais assez bien en société mais là c'était assez particulier. Les gens me voyaient plutôt comme une bête de foire, une attraction. Un français dans une école japonaise et qu'il parle très bien la langue c'est toujours un truc génial apparemment. Enfin bref cette bande de gamin avait voulut m'impressionner avec des gestes d'art martial absolument aléatoire et surtout très mal faits. Je les avaient remis à leurs places avec le karaté que m'avait enseigner mon père. Pas grand chose, j'étais mauvais et préférais le tir mais bon ce jour là ça suffit.

Je réussit même à entrer dans leurs groupes en fait, quelques semaines après cet incident. Ils avaient un tas de petites activités, ces petits voyous de bas quartiers. Mais rien à voir avec les Yakuza. Ils vendaient de petites doses de drogues, rackettaient sans vergognes ni formes de pitiés. C'est là que je me mis à fréquenter Mlle Yukiko, une secrétaire sans grand interet dans son entreprise mais qui nous servait de Hackeuse. Elle m'appris beaucoup de choses sur les ordinateurs, et puis sur les femmes aussi faut avouer. Comme par exemple « Ne couche pas avec la maitresse du patron » à savoir donc Yukiko. Ce fut donc la fin de ma collaboration avec ce petit groupe et j'en changeait en même temps que je changeais d'établissement. Le suivant fut un peu plus violent et sérieux que le précédent. Des bandes organisées qui revêtaient un vêtement noir et se faisaient appeler les « Crows ». C'était cucul à en pleurer, mais à l'époque j'avais trouvé le nom cool. Ahem là n'est pas la question, j'ai traversé les échelons jusqu'à me retrouver dans les 10 plus importantes personnes de l'organisation. Pas grandiose non plus, ne me voyez pas comme un parrain de la pègre japonaise, loin de là. Mais je m'occupait des attaques de racket sur les magasins, je gérait les attaques et la défenses de nos rues aussi avec l'aide de March et de Yuho. Quand je séchais, je ne me faisait même plus convoquer et ces expériences avaient beau pesées sur mon dossiers, celui qui me permettrait d'entrer sur les bancs des Yakuza se remplissait plutôt positivement.

Rapidement je compris que mes études étaient aussi importantes et je me mis à travailler sérieusement sur mes examens sans pour autant arrêter de travailler avec les Crows. Le lycée pointa rapidement le bout de son nez et mes études de médecines se firent plus complexe. Je continuait de hacker quelques petites infos par ci par là pour le compte des Crows comme la listes à venir des examens et tout un tas de choses et puis Yukiko me manquait un peu à la réflexion. Un vrai caïd doit avoir l'argent, le sexe, le glamour, la classe en même temps sinon ce n'est qu'un voyou sans intérêt. Et petit à petit je devins un véritable Caïd, avec la longue pie à eau, les filles qui gloussent devant mon porte feuille bien remplit et les cheveux long avec des vêtements bien chers. C'est aussi dans cette période que j'ai rencontrer monsieur Aizawa, le monsieur qui s'occupait des braves jeunes femmes dont je m'occupais moi-même. Un gentil garçon, presque toujours habillé en rose. C'est assez drôle à voir. Il m'a proposer un travail assez rapidement, à savoir d'entrer dans le cercle d'amis de son frangin et de devenir un de ses alliés les plus précieux. Le frangin en question avait mon âge et est devenu mon meilleur ami.
La suite est une longue zone d'ombre.

************************************************

Z-DAY J-2, 4:04 heure not found.

Je marche dans la rue, le bruit d'un barre de fer que l'on traine me brise le cerveau mais je ne montre rien, je ne suis pas quelqu'un que l'ont peut perturber facilement. C'est cet enfoirée de Aizawa qui m'a foutu dans cette merde, pourquoi lui se fait insulter et c'est moi qu'on envoi!? J'en ai marre d'être un clebs quand il a la flemme. Oh et quand il a juste envie de rappeler au gens que c'est LUI le patron pourquoi il le dit pas, j'y serais aller avec plus d'entrain. J'entrais dans un immeuble en ouvrant la porte en frappant dedans de la plante des pieds. Un cotume cravate blanc, les mains dans les poches, une cigarette au bec, le regard un peu éventré par le canabis et les grommellement assoyait mon image de mec pas net. Je m'arrêtais soudainement et dit à haute voix.

INNOCENT ▬ C'est où déjà?
VOYOU ▬ Par ici monsieur, suivez-moi.


Ils sont bien dressés quand même. Je jetais ma cigarette sur le tapis et en rallumait une autre, non je n'en avais pas envie mais je trouvait que ça me donnait une tête de tueur et j'allais en avoir besoin. Je retrouve mon guide devant la porte du deuxième étage, appartement 3031 et entendais un jeu vidéo de lutte anti zombie. J'avais finit le mode expert il y a quelques jours et cette idée me fit rire un peu. Je toquais sans plus attendre. Et regardais le bonhomme devant moi. Un blondinet un peu plus petit que moi, l'air hagard avec ses lunettes. Derrière lui, devant l'ordinateur un mec avec le crâne rasé, des épaules plus larges que les mienne d'au moins deux fois mes cuisses, absorbé dans son jeu avec le casque sur les oreilles. Les cinq gus avec mois entrèrent en refermant la porte. Ils sortirent leurs poings américains, je fit signe au colocataire de ne pas faire de bruit, je m'approchais de l'ordinateur en sortant ma barre de fer et débranchait d'un coup le casque. Lentement le bonhomme se retournait, l'air de dire « Oh putain merde ». Il devait un paquet de pognon à Aizawa et ne l'avait pas rembourser à temps. Il aurait donc, jusqu'à remboursement, droit à un os brisé par semaine de retard. Chaque dimanche on le retrouverait pour terminé de briser quelques phalanges. Si j'avais sut qu'au final il essayerait de me manger ce crétin je l'aurais tuer d'avance!



Vous

Prénom : Aby
Age : 19 ans.
Comment avez-vous connu ce forum? Top-Site de PDC.
Aimez-vous le thème : Pas vraiment, un peu trop simple je trouve et le choix du rose pour les nouveau message me laisse pantois.



Dernière édition par Innocent R. Bakerville le Sam 24 Mar - 8:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I swear you honor, I'm Innocent. [MISE A JOUR X]   Mer 7 Mar - 10:07

Wouailcome !
Nous manquait que des fous o/ Bonne chance pour la fin de ta fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I swear you honor, I'm Innocent. [MISE A JOUR X]   Ven 23 Mar - 4:43

Terminé, enfin!
Juste un tout petit truc: VOUS POUVEZ ACTIVEZ LE HTML!?
Non mais parce que sinon je vais devenir un peu malade mental là ><.
Et j'ai beau regarder, dans mon profil c'est bien bien activé. Donc j'en déduis que ce n'est pas le cas sur le forum. Certes merci et bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I swear you honor, I'm Innocent. [MISE A JOUR X]   Ven 23 Mar - 20:48

Cool, sympathoche histoire. Je te valide !
Pour le html, faut que tu vois avec Skaizo ou Zack ! Parce que perso mon job c'est de mettre les gens en couleur o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I swear you honor, I'm Innocent. [MISE A JOUR X]   Sam 24 Mar - 8:10

Merci pour la validation Smile
Je voulais dire aussi que j'ai changé mon rang merci Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I swear you honor, I'm Innocent. [MISE A JOUR X]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I swear you honor, I'm Innocent. [MISE A JOUR X]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recensement : Mise à jour des membres L.S.D
» Mise à jour 1.01 - 27/12/2011
» Mise à jour de votre demande sur Azthia sky
» Mise à Jour de la Banque d'Avatar
» Mise a jour= reset du jeu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
High School Of The Dead RPG :: A l'abri des zombies :: Cimetière-
Sauter vers: