Forum RPG du manga survival-horror High School Of The Dead
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tranche,sprint, transperse,vis!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Tranche,sprint, transperse,vis!   Lun 11 Juin - 1:21

15minutes après le début du cauchemar

Deux choses aidaient Kurai a garder le contrôle et ne pas courir dans les couloirs en crient comme un malade avant de se faire bouffer et transformer..Son calme légendaire, raison minime, et sa clope -qu'il faut avouer- a défaut de tuer son propriétaire l'aide à ne pas péter une durite.

Pas un jeu, pas un film , une morsure et tout est fini mon petit Kurai..

-De deux débiles qui bouffe leur prof ..A l'armée de morts-vi-??!!

Oh seigneur un élève a réussi a piquer les clés de la moto du professeur de littérature..Dommage qu'il n'arrive pas a mettre le contacte alors qu'un zombie est dans son dos, il commença a gueulé le zombie se retourna subitement pour lui sauter dessus et en faire son déjeuner sous les yeux écœurées de Kurai, les sons..C'était leur unique moyen de perception

bam! bam! bam!

Kurai sursauta...Eux..Mais non, peut-être des élèves qui cherche refuge tout simplement.
L’imbécile qu'il faisait a penser ça, Kurai eu un sourire triste en posent sa main sur l'un des barreaux du toit
-Mon mignon petit Kurai...Si les élèves voulaient ouvrir cette fichue porte...Ils utiliseraient sa fichue poignée!!
La porte vola a l'autre bout du toit, laissant voir une horde prête a le manger mais...Il était déjà derrière la barrière le problème, quand sa vie en dépend un Yokubo digne de ce nom saura se hisser a la seul force de ses bras pour franchir n'importe quelles barrières et filer a l'anglaise.
Glissant a présent en enlaçant passionnément une gouttière pour ne pas tombé car le bruit de sa bague avait rameuté un joli groupe, mais il s'en fiche..Belle et équivalente d'un paquet de yens..Même contre un retour dans le monde normal c'était hors de question de la laisser, y avait des étages et la porte de sortie n'était pas bloqué..on descend et basta..Les fenêtres étaient ouvertes en plus, vu le nombre de suicide devant l'horreur.
Il s'arrêta au troisième étage, paquet de zombies, fenêtre ouverte et six qui sont trop prêt, étage suivent..trois zombies isolés et..Une membre de son club adossée a un mur, lance sur l'épaule et vilaine morsure à la cuisse, la pauvre fille releva la tête..Elle avait le visage pâle et reconnu a peine son leader
-Yokubo..Sempai?
-Urusaî Naomie-kun, s'ils viennent comment tu veut que je te sauve..?
Elle eu un petit rire puis elle toussa, pour finir par craché du sang devant le visage livide de son sempai
-Hypocrite jusqu'au bout, huh?...Crever comme ça..Sans avoir pécho le moindre mecs du club..
Il ramassa sa lance et prit un manche a balais, elle ne s'en rendu même pas compte
-Si tu te concentrait au lieu de reluquer les garçons du club, tu n'aurais aucun mal avec les zombies...Aller fermes les yeux..Tu va avoir la joie de pécho le premier baiser du grand et magnifique Kurai Yokubo..

Son ton était doux pour mieux la convaincre, chose réussite car elle ferma les yeux, il ne rapprocha pas son visage, dans ce genre de moment on peut attendre des lunes pour sentir les lèvres de l'autre, et là..Il attendait juste sa mort..Et sa résurrection, a peine son dernier souffle rendu, ses yeux ouvert avec sa mâchoire qu'il lui transperça la tête de sang froid, le corps définitivement inerte il le recouvra a l'aide de sa veste et tourna le dos au corps de sa kohai, ma tête basse, le regard voilé par des mèches rebelles malgré leur préséance..La mort était bien plus présente autour de Kurai a ce moment là,il plaça sa vraie lance dans en arrière et celle de bois devant en même temps qu'une lampe grilla, devenant aveuglante durant une fraction de seconde où le vent souffla lui aussi..
Spoiler:
 
-Pardon, je n'ai pu te libérer en voyant ton expression qui était si humaine...
Il marcha,lentement..Comme s'il était l'un deux, et tout zombies sur son chemin se faisait éclaté la cervelle a coup de manche a balais.
<<Ils sont tous des débiles peu doués..Je les insulte sans arrêt..les fait travailler sans relâche, ne retiens pas mes coups face a eux dans les entraînement...Car se sont des crétins inutiles..Des crétins..Des putains..De crétins>>
Le voilà sur le parking avec un paquet de zombies, il regarda a gauche, a droite et repéra le drapeau du japon de son école..il se tourna face a lui avec un sourire au coin , se positionna et arma sa fausse lance alors que la vrai fut posé au sol, un zombie était tout proche..C'était angoissent..Et..Excitant.
A peine que le vent tomba Kurai décocha son tir, la surface de bois rencontra celle de fer avec aisance et alla créer un bruit résonnant dans toute l'école, attirant à lui les créatures il se retourna et vit les zombies dégagés le chemin..A l’exception de cinq retardataires..3 devant, un juste derrière eux et le troisième était l'élève de la moto, juste devant sa copine a deux roues.
-Si vous êtes mille monstre et que je suis seul...
Il commença à marcher, puis à courir, la pointe de sa lance pointée vers l'arrière sur le coté droit, sa main gauche tenant la base alors que la droite était a la moitié de la lance
-Alors pour vous vaincre je vais devenir...
Les 3 zombies entendirent ses pas se rapprochant à une vitesse folle et relevé la tête, dents en avant..Si seulement ils pouvaient voir..Voir le jeune homme dont les yeux plongés dans l'obscurité de l'ombre de ses cheveux pouvait être vu tellement ils brillaient par cette envie de meurtre , ses cheveux dans son dos qui donnait l'impression qu'il était recouvert d'un manteau de ténèbres
-Mille fois plus monstrueux que vous!
Il posa la pointe de son pied en avant et tourna sur lui-même en balançant sa lance dans un mouvement de rotation si puissant que la lame n’eut aucun mal a découper en deux les trois crânes sur une seule ligne, un tapis argenté la suivant à cause de la rapidité du mouvement , elle passa derrière sa tête, la lance contre sa nuque du coté gauche, tenue par sa main droite, le suivant sur la liste avait eu le temps d'ouvrir sa répugnante bouche et de se jeter en avant, d'un pas de coté Kurai fut hors de sa trajectoire et le laissa se jeter sur l'autre bout de sa lance qui finit dans sa gueule, et avant qu'il ne choppe la lance et use de sa force, Kurai donna une petite impulsion qui le fit tomber la tête la première sur un bloc de pierre, le dernier lui n'eut même pas la chance de deviner quoi que se soit que la lame était dans crâne et fut abaissée par le jeune lancier pour trancher le corps en deux, fixent chaque partie avec un air impassible, le regard vide de toute humanité..Celle qu'ils avaient volé a Naomie-kun.

Il ferma les yeux et soupira..Expulsant cette haine glacial pour mieux se concentrer, enfourché sa nouvelle moto et décidé de la démarche à suivre..

-Hmph....Station service qui fait aussi office de centre commercial, plein d'essence et de bouffes..Retrouver Onee-san, maman est au dojo et ce connard de paternelle est pas du genre a se faire battre par des sacs de viande qui bougent a 2 a l'heure..

Dans cette nuit il trouva au fond de lui une voix qu'il avait refoulé pour ne pas paniquer, celle qui lui annonça sa victoire que le premier jour..Et sa vie..Dans un enfer plus infernale que celui du diable..Mais il ne paniqua pas...Il était résigné à vivre, à venger, à trouver et à protéger....Et plus que tout, à allumer une clope.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tranche,sprint, transperse,vis!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
High School Of The Dead RPG :: A l'abri des zombies :: Cimetière-
Sauter vers: